NEWSLETTER :
CONTACTEZ-NOUS
Vous êtes ici: actualites
TRANSPORT AÉRIEN Compagnies Aériennes Aérien a la demande Aéroports
TRANSPORT MARITIME Transport en commun
TRANSPORT ROUTIER
Pénalité sur les émissions en CO2
Les nouvelles directives européennes pour la protection de l’environnement envisagent de sanctionner les constructeurs d’automobiles qui ne respecteraient pas la nouvelle réglementation de limite d’émission de CO2.
Des pénalités qui ne semblent guère indulgentes envers les fabricants d’automobile ne « soignant » pas leurs moteurs pour émettre moins de 130 g de CO2 par Km. Pour estimation, un cabinet de consulting a simulé les taux de pénalités financières que les industriels pourraient payer au cas où leurs moteurs n’enregistreraient pas une baisse de CO2 par rapport à leur production de 2010. D’après notre cabinet, Daimler se trouvera en tête des sanctionnés par une amende de 2000 euros pour chaque véhicule vendu. Mazda et Dacia passeront franchement derrière par 1800 euros. Pour Peugeot Citroën, le taux d’émissions du CO2 leur couterait 200 euros seulement. Bravo pour Miss Toyota qui sera dispensée du châtiment. Ces estimations se basent sur ce qui était en production de 2010, mais pour les années à venir, tous les constructeurs font de leur mieux et s’engagent à baisser considérablement les émissions en CO2 pour un objectif noble de 95 g /100 km d’ici 2020. Un objectif qui ne verra jamais le jour sans recourir à d’autres alternatives.

Réagir a l'actualité

Plus d'actualités