NEWSLETTER :
CONTACTEZ-NOUS
Vous êtes ici: actualites
TRANSPORT AÉRIEN Compagnies Aériennes Aérien a la demande Aéroports
TRANSPORT MARITIME Transport en commun
TRANSPORT ROUTIER
La nouvelle Classe B de Mercedes, plus berline que monospace.
En analysant la nouvelle caisse, on remarque l’extension en longueur offrant davantage d’espace, et une baisse de châssis pour plus de dynamisme.
Quand les constructeurs français procurent aux monospaces abondamment de rangement et de modularité, Mercedes cherchent toujours à mettre l’impact sur la technologie et la grandeur de la marque. La nouvelle classe B est dotée certes d’un renforcement moteur qui ne peut que marquer sa présence dans les penchants les plus aigus. Le conducteur ne serait jamais déçu que ça soit en diesel ou en essence. Les 109 chevaux de 250 Nm de couple marquent une consommation qui ne dépasse pas les 6 L /100 Km. Nouveauté pour la Classe B, une boite automatique de 7 rapports à double embrayage qui amplifie considérablement la joie de conduite. A bord d’une Mercedes Classe B, le look est plus sport tant l’assise est plus basse et la planche est plus garnie en inox et en instrumentation. Les passagers arrière seront plus à l’aise, vu la nouvelle dimension, mais le tunnel de servitude impose un embarras inévitable. Pour ce qui est des équipements, en finition Classic, on a déjà droit à un écran couleur, à la prise USB, à la détection de collision, à la détection de sommeil et au Bluetooth. Pour des finitions plus payantes, on trouve les caméras de recul et les phares bi-xénon.

Réagir a l'actualité

Plus d'actualités