NEWSLETTER :
CONTACTEZ-NOUS
Vous êtes ici: actualites
TRANSPORT AÉRIEN Compagnies Aériennes Aérien a la demande Aéroports
TRANSPORT MARITIME Transport en commun
TRANSPORT ROUTIER
Après la 508 RXH, la Peugeot 3008 roule en hybride.
24-01-2012
La marque au lion dévoile son modèle HYbride4 monté sur la 3008.
Après un retard de quinze ans, remarqué par l’absence de concurrentes françaises à la Prius de Toyota, Peugeot lance son monospace 3008 comme modèle en série à système hybride accouplé au diesel, à noter que l’hybride à essence n’apporte pas beaucoup en termes d’économie puisqu’il équivaut en somme les moteurs diesel.
Néanmoins, l’intérêt de l’hybride n’est pas seulement de consommer moins, mais aussi de diminuer l’émission des gaz nocifs à l’environnement. La variante motrice la plus boostée émet 104g/km de CO2, contre 99g/km pour l’entrée de gamme.
L’autonomie électrique permet de rouler presque quatre kilomètres (comme le reste de tous les hybrides) et la batterie est rapidement rechargeable. L’engin démarre en mode électrique et peut atteindre 60 km/h. Le constructeur a revu la question du bruit et la 3008 est maintenant silencieuse grâce à sa motricité écologique. La transmission entre les deux énergies passe en douceur. Le véhicule consomme en cycle mixte 5,6 L/100 Km.
L’habitacle du monospace offre un équipement en série généreux, l’affichage à tête haute, les rétroviseurs rabattables électriquement, le système de navigation et le capteur de pluie. Le coffre perd 12 litres qui passent inaperçus pour céder place au système hybride.
Le Crossover hybride de Peugeot est proposé à 37400 Euros.